le blog de l'agence


retrouvez l’actualité des dernières campagnes de marketing alternatif qui créent le buzz. 3888 articles pour découvrir comment les marques du monde entier passent au marketing 2.0...

Tendance # 1: Le digital, les media sociaux et le mobile continuent de progresser et deviennent incontournables

Un écosystème aux mutations exponentielles vecteur de nombreux challenges (partie 1/2)
  Publié le 18 January 2011
  par chagelsteen

2011, année de la normalisation du web ?

2010 restera probablement comme l’une des dernières années de “spécialiste” du web, notamment marquée par l’expérimentation soutenue des media sociaux (principalement Twitter et Facebook) de la part des grands annonceurs occidentaux.  2011, qui s’ouvre sur la digitalisation forcée des agences de communication marque l’entrée dans une ère normalisée qui voit tous les annonceurs se rendre à l’évidence : il n’y a pas de consommateurs online et d’autres offline, mais bien un seul et même consommateur et plusieurs opportunités d’entrer en contact avec lui. L’institut Pew Research Center fait même état d’un recoupement à quasiment 80% entre population hors ligne et en ligne, jusqu’à l’âge de 65 ans.

C’en est donc fini du cliché de la dualité entre un monde digital (réputé complexe et parfois inquiétant) et un monde réel (à l’apparence plus concrète et familière). Aujourd’hui, les paramètres de l’équation se complexifient à l’envie (Diaspora, Quora, Foursquare, Groupon…) alors que le résultat revient à une formule simple: un consommateur et une offre. Or, ce consommateur est massivement online ;)

Le web,  mass media en instance de Tsunami asiatique…

Au delà d’un constat simple : on parle  désormais d’un média de masse, tant en audience (1,9 milliard d’internautes à travers le monde, 475 millions en Europe, 266 aux Etats Unis) qu’en pénétration (avec des taux aux alentours de 70% aux USA), l’une des tendances lourdes des prochaines années sera le rattrapage croissant des pays d’Asie du Sud et qui compteront, en 2013, 43% de la population mondiale connectée et plus particulièrement de la Chine qui, à elle seule en représentera 17% d’après l’institut Forrester Research. L’empire du milieu est donc amené à constituer un nouveau centre de gravité du web et son hégémonie sera telle qu’elle masquera les avancées spectaculaires de d’autres pays de l’hémisphère sud, notamment de l’Amérique Latine autant qu’elle influera sur les usages, les plateformes et la sémantique du web. Ainsi, d’après bab.la, le Chinois deviendrait la lingua franca du web, devant l’anglais, d’ici 2015 et d’autres cultures asiatiques (Inde, Indonésie) auraient le potentiel démographique pour doubler à leur tour la langue de Shakespeare.

Tous connectés

Au-delà de l’effet de masse, 2010 a consacré la croissance des espaces 2.0 ; qu’il s’agisse de blogs (150 millions à travers le monde d’après Blogpulse) ou des media sociaux. Ceux-ci, d’omniprésents en 2010, deviendront, on l’espère, signifiants en 2011 à mesure que les possibilités d’interaction se développeront et remplaceront la fascination pour les modalités de connexion (un acquis) ou les actions toujours en mode push des marques vers leurs fans.

Une part de l’analyse, en 2010, s’est oubliée dans une célébration de la puissance conversationnelle de ces nouveaux media, généralement sous la forme de graphiques illustrant les statistiques les plus marquantes à propos de Twitter, Facebook, Linkedin …

L’ironie veut que de pertinent à ses débuts, l’exercice de datamapping soit vite devenu quelque peu vain dans un monde qui évolue à 600 tweets à la seconde, 5 milliards de photos et 2 milliards de vidéos / jours. Les populations des media sociaux sont désormais évaluées en temps réel avec plus ou moins de bonheur (pour Twitter ici et pour Facebook là) alors qu’une multiplicité de plateformes continue de voir le jour (d’Instagram à Path).

Avec plus de 600 millions d’utilisateurs pour Facebook et 210 millions pour Twitter, 2011 ne sera plus l’année des recensements, puisque pour paraphraser Seth Priebatsch, CEO de SCVNGR, nous disposons désormais d’une plateforme universelle de connexion (Facebook en occident, ses clones en Asie et en Russie) et la question n’est plus celle de la mise en relation mais de la forme de l’interaction. Quel seront nos accomplissements ensemble ?  C’est d’ailleurs ce que Brian Solis identifie comme l’une des promesses à venir des réseaux sociaux, le passage d’un Graph Social (les personnes que je connais) à un Graph d’intérêt (les gens avec qui je suis regroupé sur une thématique).

Partout, tout le temps, la révolution mobile

Corollaire de la dimension sociale, l’ubiquité offerte par les connexions mobiles sera l’un des facteurs clefs de croissance de la sphère digitale en 2011. Après avoir montré la rapidité d’adoption de la connectivité mobile qui se répand actuellement trois à dix fois plus vite que l’accès par un PC, les experts de Morgan Stanley prévoient qu’en 2012 les ventes de Smartphones dépasseront celles des PC et des Notebooks réunis et que l’adoption du haut débit mobile concernera, à la même date, plus d’un mobinaute sur deux aux Etats Unis.

Dans les pays d’Asie du Sud Est, d’Afrique et du Moyen Orient, le mobile continuera de constituer pour beaucoup le premier moyen, (parce que le moins onéreux ou parce que le seul à disposer d’une infrastructure de réseau) d’accéder à l’internet et aux fonctionnalités clefs comme l’email. Ailleurs, l’avènement de connexions dites 4g au débit comparable, voire supérieur, à celui de l’ADSL, ainsi que des smartphones de plus en plus puissants, devrait confirmer l’importance du net mobile voire le remplacement pur et simple du PC. Motorala est l’un des premiers constructeurs à anticiper cette tendance dans sa gamme produit présentée au dernier C.E.S.  Le Motorala Atrix 4G, branché sur une télé, est conçu pour fonctionner comme un véritable laptop et devenir « l’ordinateur principal », 100% mobile, de son possesseur.

recevez la note de tendances dans son intégralité

Vous souhaitez recevoir la présentation powerpoint de la note de tendances, ou la note dans son intégralité, n’hésitez pas à remplir ce formulaire.

Si vous désirez que Vanksen vienne vous faire une présentation de la note de tendances, dans son ensemble ou en partie, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.



Une réponse

[...] dans sa Note de Tendances # 1 avait souligné l’importance de la téléphonie comme l’un des facteurs clés de la sphère [...]



Nous avons désactivé l’ajout de commentaires de manière temporaire suite à un problème technique que nous sommes actuellement en train de régler. Nous vous remercions pour votre compréhension.

retrouvez un article

retrouvez un article

ou filtrer par catégories :