le blog de l'agence


retrouvez l’actualité des dernières campagnes de marketing alternatif qui créent le buzz. 3816 articles pour découvrir comment les marques du monde entier passent au marketing 2.0...

Les 7 mensonges du film « The Social Network »

Dans les coulisses de Facebook
Clément Brygier   Publié le 20 October 2010
  par Clément Brygier

A l’occasion de la sortie du film sur Facebook, dirigé par David Fincher, écrit par Aaron Sorkin et inspiré du livre de Ben Mezrich « The accidental billionaires », il est intéressant de jeter un œil sur ce que cache ou déforme le film sur la véritable histoire autour de la création du plus gros réseau social du monde.

Contexte du film : Le film est très largement inspiré du livre « The Accidental Billionaires » écrit par Ben Mezrich en s’appuyant sur les anecdotes et les documents fournis majoritairement par Eduardo Saverin pendant les poursuites judiciaires à l’encontre de Mark Zuckerberg.

Liste des mythes :

1. Zuckerberg a volé l’idée aux Winklevoss. Les réseaux sociaux à échelle d’universités existaient déjà plus ou moins sur de nombreux campus universitaires américains. Comme indiqué dans le film, l’administration d’Harvard souhaitait même en créer un. L’idée de ConnectU (ou Harvard Connection à l’époque) des frères Winklevoss était déjà dans l’esprit de beaucoup d’étudiants, mais personne n’avait fait le premier pas entrepreneurial. Mark Zuckerberg avait un contrat où il devait consacrer du temps à la plateforme sociale des frères Winklevoss, mais en a profité pour développer la sienne… il leur a volé du temps de développement et de la propriété intellectuelle.

2. A Harvard Mark n’avait pas d’amis et était exclu des groupes sociaux. Au contraire, en temps que lycéen il avait créé un programme analysant les préférences d’utilisateurs en musique pour proposer de nouvelles chansons pouvant leur plaire. Mark a décliné une offre d’achat du programme d’ $1 million de la part de Microsoft et AOL. C’était une star avant d’arriver à Harvard…

3. Eduardo Saverin était le seul à trimer. D’après les documents et témoignages les plus récents ce serait plutôt l’inverse. Son rôle était bel et bien de monétiser Facebook en créant un business plan et en recherchant des investisseurs. Il est parti en stage à Lehman Brothers tout l’été 2004 sans se préoccuper de Facebook, il aurait passé son temps à faire la fête et monter sa propre boite en parallèle.

4. Suite au premier financement par Peter Thiel de Facebook, Eduardo est venu à Palo Alto pour signer les nouveaux statuts et « signer son arrêt de mort ». Eduardo ne s’est jamais déplacé dans la Silicon Valley et a préféré rester à New York profiter des grosses soirées. Il aurait d’ailleurs signé les papiers depuis New York en Janvier 2005 (sans les lire avec un avocat) après avoir reçu de nombreuses relances de Mark et des avocats de Facebook. L’indice le plus probant de son désengagement vis-à-vis de l’entreprise Facebook est qu’il s’est plaint du coup bas en Avril 2005.

5. Investissement de $19k. Saverin a investit $15k en une fois pour acheter des serveurs pour héberger TheFacebook.com. Le seul intérêt de cette modification était de préparer la blague « mathématique » où Zuckerberg interrompt l’avocate pour recompter « 1 000 + 18 000 = 19 000, c’est bon vos maths sont correctes ».

6. Le plus jeune milliardaire du monde n’est pas Mark Zuckerberg. Dustin Moskovitz, le 3ème co-fondateur possède 6% des parts de Facebook ce qui équivaut à une richesse sur le papier de $1,86 milliards. Etant né le 22 mai 1984 soit 8 jours après Zuckerberg, il emporte donc la palme du plus jeune milliardaire du monde !

7. Eduardo est une victime qui se retrouve fauché. A la fin du film, nous apprenons que la somme touchée par Eduardo est restée « confidentielle ». Il a reçu 5% des parts de Facebook. Il est donc à la tête d’une fortune de 1,54 milliards de dollars! Cette fortune est bien évidement théorique car nous nous basons soit sur la valeur de Facebook calculée en observant le prix de l’action sur les marchés secondaires privés sur lesquels s’échangent les actions de la société (le montant serait donc de $30,9 milliards au 19/10/10). Une deuxième méthodologie se base sur les évaluations faites par les venture capitalists lors de leurs rounds de financement (le montant serait alors de $33 milliards).

Les « mensonges » du film décrits ici ont pour but de décrédibiliser le fondateur d’un site qui a volé la vedette à Hollywood en termes d’influence sur la jeunesse américaine. Eduardo Saverin aurait cependant pu fournir certains éléments plus scandaleux pour nuire à l’image de Mark Zuckerberg :

Le film aurait pu révéler que Zuckerberg avait « piraté », en utilisant des mots de passe Facebook, les comptes mails des journalistes étudiants du Crimson (la revue de Harvard), dans le but de découvrir en avant-première l’article qu’ils rédigeaient à propos de son site.

Un autre scandale qui vient de faire surface est le piratage de ConnectU. Où Mark Zuckerberg aurait changé toutes les informations du profil de Cameron Winklevoss, comme par exemple : « Intérêts : Essayer de trouver mon penis. Gaspiller l’argent de mon père. Ressembler à un crétin ».

Le film est malgré tout cela très intéressant et bon. J’ai eu l’occasion d’aller le voir à la projection privée organisée par Vanksen à Luxembourg. Vous pouvez d’ailleurs visionner ci-dessous la présentation « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Facebook sans oser le demander », distribuée à tous les invités pour l’occasion.

sources 

30 réponses

GaKaTaN le 20 October 2010 à 17:47

Bel article que voilà je recherchais exactement cette compil de vérités.

Par contre quand je lis “soit 8 jours avant Zuckerberg” … il est donc bien plus vieux que lui non ? Egalement Chap. 5 il n’y aurait pas une erreur dans les chiffres ?

Mr Peer le 20 October 2010 à 17:50

Si Dustin Moskovitz est né avant Mark Zuckerberg, comment peut-il être plus jeune ?

Dopaweb le 20 October 2010 à 20:25

Merci pour cet article. En sortant du film, je me suis posé la même question : est-ce que tout ce que j’ai pu voir était vrai.

remidot le 20 October 2010 à 21:04

“Les « mensonges » du film décrits ici ont pour but de décrédibiliser le fondateur d’un site qui a volé la vedette à Hollywood en termes d’influence sur la jeunesse américaine.”

LOUL. Si Fincher avait voulu décrédibiliser Zuckerberg, il n’en aurait pas fait un travailleur acharné dont le seul but est de faire aboutir son projet…

Loss_ le 20 October 2010 à 21:23

Si c’est vrai, je trouve que ça décribilise pas mal le film… Je trouve ça dommage !
Même si c’est vrai qu’il est mal, j’ai aussi trouvé dommage que la partie “pub” (doit on mettre de la pub sur le site) soit pas mal abordée au début, puis pus rien, on ne sait pas à quel moment ils ont décidés de sauter le pas ni pourquoi (même si ça on le sait)

Sam le 20 October 2010 à 23:12

Bon article. Merci.

Petite erreur à corriger :
“[...] Etant né le 22 mai 1984 soit 8 jours avant Zuckerberg, il emporte donc la palme du plus jeune milliardaire du monde !”
=> 8 jours après.

J’ai vu le film ici à San Francisco. J’ai bien aimé.

Clément le 21 October 2010 à 10:31

@GaKaTan, je me suis en effet trompé de mot, Dustin est né le 22 mai, soit 8 jours “après” Mark (né le 14 mai). Merci c’est corrigé ;)

Pour le chapitre 5, avez des sources affirmant d’autres chiffres?

Seynaeve le 21 October 2010 à 14:04

Vous avez trouvé si Sean Parker logeait réelement par harsard en face de la maison louée en californie ?
Ça m’a semblé louche…

Nils le 21 October 2010 à 15:23

Clément tu déchires, tes articles sont comme à chaque fois des mines d’infos ! Bravo !

Gabriel le 21 October 2010 à 15:26

Tout ce que tu racontes est dans le film, à quelques détails près (les 19.000). C’est plutôt toi qui n’a pas tout compris au film à mon avis

François D. le 21 October 2010 à 17:10

Bonjour,

Si Dustin détient moins de parts que Mark et que la valeur de la société est montée progressivement, mathématiquement parlant Mark a du à un instant T devenir milliardaire avant Dustin.

Gabriel le 21 October 2010 à 17:48

PS : désolé pour le ton véhément c’était mal venu :\

Clément le 21 October 2010 à 18:06

@Seynaeve Apparemment ils vivaient dans le même quartier (mais pas en face).

Il y a deux versions:
1/ Zuckerberg l’a rencontré en sortant ses poubelles (il l’a reconnu en passant devant chez lui)
2/ Ils sont entrés en contact par mail puis se sont rencontrés à New York pour discuter “TheFacebook” et Sean l’a réellement invité à travailler dans la Silicon Valley. Ils se sont peut être arrangé pour trouver des maisons proches.

@Gabriel: Désolé, mais Eduardo n’est jamais venu dans la Silicon Valley début 2005 pour signer les nouveaux statuts de sa boite. On ne le voit pas en stage à Lehman Brothers et faire la fête tout l’été nonplus. Dans le film il affirme avoir quitté sa boite dès le premier jour… ce qui est faux!

@François D. Oui tout à fait et Zuckerberg a profité de ce titre durant un ou deux :) Mais dans le film, Facebook est valorisé à $25 md. Dustin possédant 6% cela fait de lui un milliardaire malgré tout ;)

Clément le 21 October 2010 à 18:19

@remidot:
Il faut rester crédible dans l’histoire et le portrait, on ne monte pas une société pareil en étant un sacré flémard. Au final Zuckerberg passe quand même pour un obsédé, jaloux qui a trahit son meilleur ami qui ne lui voulait que du bien… Mais c’est vrai qu’il aurait pu inclure les plus gros scandales (cités en fin de billet).

remidot le 21 October 2010 à 21:12

@Clément :
C’est marrant parceque je n’ai pas été dégouté par le personnage de Zuckerberg. Certes, il doit être invivable, mais à côté de ça, il a monté une énorme société, en s’étant donné les moyens pour. Et, spoiler, je pense qu’à la fin, la stagiaire avocate va l’ajouter en ami. Et si Fincher avait vraiment voulu casser Zuckerberg, il n’aurait pas fait dire à la sus-nommée stagiaire ce qu’elle dit à la fin “blabla je vous comprends blabla c’est pas de votre faute blabla”.
Pour moi, Zuckerberg est un nerd qui a été dépassé par les évènement du “monde réel”, mais au fond, il ne voulais pas faire mal (même si c’est un couard).

Clément le 21 October 2010 à 23:27

@remidot:

Je suis d’accord, il a évité le pire. Mais ce film a très grand succès colle une image malgré tout peu flatteuse, et est éloignée du “vrai” Mark.
Déjà, la chanson de la bande annonce “Creep” lui était clairement destinée. Ensuite, il passe pour un loser auprès des filles, alors qu’en réalité il s’est rapidement trouvé une copine plus ou moins stable dès les débuts de Facebook. Et enfin on laisse croire que Sean Parker a poussé un Mark manipulable a éliminer un Eduardo tout innoncent.

Mais je dois avouer, celui qui prend le plus cher dans le film c’est bien Sean Parker (même s’il est joué par Justin Timberlake). :)

remidot le 25 October 2010 à 13:51

@Clément : c’est pas faux. D’un autre côté, peut être que Mark est pire que dans le film IRL :-P

Jungle Ju le 26 October 2010 à 00:11

Et si le gros mensonge du film,, c’était que Sean Parker n’a pas créé Napster ?
Ah ben oui mais tiens, en fait c’est Shawn Fanning !

Clément le 26 October 2010 à 15:48

Sean Parker est le co-fondateur du site avec Shawn Fanning. Shawn était le codeur, Sean s’occupait de la partie business et monétisation.

On peut relever un petit mensonge: L’étudiante de Stanford qui dit spontanément “Tu es le Sean Parker de Napster?!”. Alors qu’il n’était célèbre que dans la Silicon Valley… même la majorité des journalistes américains ont habituellement décrit Shawn Fanning comme l’homme derrière Napster, alors que l’entreprise a clairement deux co-fondateurs et meilleurs amis.

andré le 02 November 2010 à 21:06

Très bon film pour ma part. Je suis allé le voir ce week-end et j’ai continué d’en parler tout le week-end.

Cela dis merci pour ces explications qui aident à déceler le vrai du faux dans ce film :)

[...] été romancé et quelques erreurs se sont glissées dans le scénario. Des idées reçus traquées par Clément Brygier sur le blog de l’agence Vanksen [...]

Nico44 le 17 November 2010 à 14:06

Moskowitz ne peut tout simplement pas avoir été milliardaire avant Zuckerberg puisque ce dernier possède plus de 50% de facebook contre 6% à Moskowitz. Zuckerberg est obligatoirement devenu milliardaire avant Moskowitz.

Quant au N°3 je sais pas comment vous avez pu déduire du film que “Eduardo était le seul à trimer”, il ne fait strictement rien dans le film.

[...] [...]

Clément le 17 November 2010 à 16:52

@Nico44: Dans le film Eduardo abandonne son super stage pour prospecter des vendeurs de tailleurs à NY, et s’occupe de trouver des moyens de monétiser le site en montant un business plan…

Vous avez raison, j’aurai pu être plus clair. En disant “6. Le plus jeune milliardaire du monde n’est pas Mark Zuckerberg.” il faut comprendre:
“6. [Aujourd'hui] le plus jeune milliardaire…”

KV le 28 February 2011 à 16:24

/!\ Euh grosse erreur, le fondateur de facebook est bien le plus jeune milliardaire non-héritier du monde, il n’y a pas d’erreur à se sujet, il possède 4 milliards de dollars et 20% des parts de facebook.

Clement le 01 August 2011 à 10:56

@KV
Merci pour le commentaire, mais je vous invite à relire le paragraphe. A partir d’un milliard de dollars, on devient milliardaire, Dustin Moskovitz étant plus jeune que Zuckerberg, il est le plus jeune milliardaire.

tidam le 06 October 2011 à 18:34

mdr . d’accord avec toi clément . en effet dustin est bien a ce jour le plus jeune milliardaire :)

j’adore ce film . je le regarde en boucle.
ca me pationne cette histoire. j’aimerais en savoir plus.
faudrait une suite :)

zizou0105 le 06 January 2012 à 11:45

Tu auras une suite … mais avec un autre site qui fera encore plus fort que Facebook et qui fera à Facebook, ce que Facebook a fait à MySpace. C’est écrit. ;)

zoneoptions le 11 June 2012 à 02:21

En tout cas ce que le film ne dit pas c’est la grosse arnaque à venir lors de sa future introduction en bourse : – 25% sur l’action en quelques jours….

Petit Cinéphile le 16 February 2013 à 14:18

Bien qu’il y ait des informations fausses dans ce film, j’avoue que je l’ai trouvé de très grande qualité !
Les acteurs sont excellents et la réalisation vraiment géniale !

http://lenouveaucinephile.blogspot.fr/2013/01/the-social-network-resume-du-biopic-sur.html

ajouter un commentaire 

retrouvez un article

retrouvez un article

ou filtrer par catégories :