le blog de l'agence


retrouvez l’actualité des dernières campagnes de marketing alternatif qui créent le buzz. 3849 articles pour découvrir comment les marques du monde entier passent au marketing 2.0...

Do you link me ?

Recherche sociale : vers une synergie des disciplines du webmarketing
  Publié le 07 March 2012
  par jcolin

Nouvelle étape dans la personnalisation des résultats de recherche via Google +, prise en compte des signaux sociaux dans l’algorithme de Google… Certains prophètes du social media y voient une nouvelle raison de sonner -une fois encore- le glas du référencement naturel. Ne serait-ce pas plutôt une opportunité de faire davantage converger les différentes disciplines du web marketing ? Et de créer de vraies synergies entre les stratégies de développement de visibilité et de trafic ?

Les signaux sociaux intégrés à l’algorithme
Mots-clés dans la page, qualité et diversité des liens entrants, les critères traditionnels de positionnement s’accompagnent aujourd’hui de nouveaux leviers qui font la part belle aux signaux sociaux. Voir la présentation SEOmoz sur les nouveaux critères de positionnement.

Parmi eux comptent désormais :

  • Le comportement des utilisateurs (taux de clic, temps passé sur le site) autant de précieuses informations collectées par le navigateur Chrome.
  • La reconnaissance comme acteur légitime et de confiance (faire l’objet de recherche sur son nom, diversifier ses sources de trafic, faire l’objet de campagnes marketing, disposer d’une présence étendue sur la toile : réseaux sociaux, comparateurs de prix, site d’avis…)
  • L’audience sociale : les tweets, re-tweet, like & share sur Facebook, ainsi que la notoriété et l’influence de leurs auteurs vont participer à indiquer à Google si une page mérite d’être bien positionnée dans ses résultats.

Google search plus your world
Le mois de janvier 2012 a vu émerger un nouveau changement radical dans la présentation des pages de résultats de Google. Sur Google.com les résultats de recherche intègrent des résultats personnalisés issus du réseau social Google +. Search plus your world, vous propose pour partie des résultats partagés par les membres de votre réseau Google + : profils, photos des membres de votre réseau et sites recommandés s’affichent désormais aux côtés des autres résultats Google (le moteur vous permet de choisir d’intégrer ou non ces données sociales). Cette personnalisation par défaut des résultats sur Google.com devrait rapidement s’étendre aux autres marchés. La personnalisation des résultats de recherche participe d’une tendance générale puisque ceux-ci étaient déjà liés à l’historique de recherche de l’internaute et à sa position géographique (adresse IP, langue du navigateur, …).

Evolution de la prise en compte des liens traditionnels
Un article publié le 27 février dans le blog officiel de Google liste les 40 changements impactant la qualité de recherche, qui ont été introduits au mois de février. Entre la protection contre le spam et la mise à jour Panda 3.3, se tient une déclaration de taille relative à l’évaluation des liens. Le passage dit en somme : « Nous utilisons régulièrement les caractéristiques des liens pour nous aider à identifier le sujet de la page de destination d’un lien. Nous avons changé la façon dont nous évaluons ces liens, et en particulier, nous sommes en train d’abandonner une méthode d’analyse que nous avons utilisée pendant des années ».

Le nombre et la qualité des liens qui pointent vers un site ont constitué jusqu’à présent le principal critère de mesure de sa popularité. On parle ici de liens dits « follow » c’est-à-dire suivis par les robots d’indexation et qui transfèrent de la valeur aux pages de destination.

La prise en compte des signaux sociaux est une première étape dans l’introduction des liens dits « no follow » dans les critères de ranking. L’annonce de Google correspond-elle à une étape supplémentaire dans cette voie ? Les tests devraient  prochainement venir éclairer l’annonce énigmatique de la Search quality team.  En attendant, les spéculations mettent la communauté du référencement en effervescence.

La présence sociale ne peut cependant pas remplacer totalement la création de liens « traditionnels » contrairement à ce que beaucoup se plaisent à annoncer. Pourquoi ? Parce l’algorithme de Google ne saurait s’en remettre uniquement à ses concurrents Facebook et Twitter pour évaluer la popularité d’une page. Gardons à l’esprit que si Bing s’accorde avec Facebook pour une meilleure indexation de ses résultats, Google lui n’a qu’un accès restreint aux données de Facebook. On ne peut pas raisonnablement envisager que Google confie exclusivement aux réseaux sociaux le soin d’évaluer la renommée d’une page.

Si la méthode d’analyse des liens évolue du côté de Google, le backlink reste, pour un temps, un critère nécessaire à l’évaluation de la popularité d’un site.

Link me more
A la base de la démarche SEO demeure le contenu de qualité, présentant les bons mots-clés et qui bénéficient de liens faisant autorité. Celle-ci doit désormais intégrer la fonction de partage sur les réseaux comme dernière étape du processus, celle qui fera la différence.

Plus votre réseau social est grand et votre contenu partagé sur les réseaux, plus il draine de trafic et influe positivement sur le positionnement dans les moteurs de recherche. Social media optimization (SMO), Search engine optimization (SEO) et content marketing poursuivent des objectifs communs de développement de la visibilité et de génération de trafic qualifié à partir des réseaux comme des moteurs de recherche.

Dès lors, décloisonner les disciplines qui fondent le webmarketing devient une véritable opportunité pour créer des synergies. Le social media vient booster le référencement. Le référencement s’intègre pleinement dans la démarche social media : optimiser le référencement de vos vidéos Youtube ou de votre page Facebook, sur quels mots-clés…. ? Enfin les réseaux sociaux tels que Tumblr, Facebook, Twitter, Instagram, Linked in sont eux-mêmes de plus en plus reliés entre eux et représentent une part importante du trafic référent sur la toile.

Pinterest, le dernier-né, avec ses 12 millions de visiteurs uniques mensuels et sa croissance exponentielle anime ces dernières semaines la communauté des webmarketeurs qui y voient un formidable levier de trafic. Ce qui s’apparente à un tableau d’affichage virtuel aussi visuel que viral renvoie directement l’internaute vers le site source. Ainsi il génère davantage de visites sur des sites tiers que Youtube, Google + et Linked in réunis.

Loin de tomber en désuétude le SEO se trouve plus que jamais à la croisée des disciplines du webmarketing. S’il nécessitait jusqu’ici des compétences tant rédactionnelles que techniques, il ne s’agit pas désormais d’étendre ce champ au dialogue avec les communautés… Même si certains référenceurs ont déjà démontré des talents insoupçonnés d’homme-orchestre. Tout en restant concentré sur son domaine d’expertise, le référenceur doit savoir se saisir de ces nouvelles opportunités en créant des ponts avec les autres disciplines aux intérêts convergents.

6 réponses

recette biscuit le 07 March 2012 à 17:53

C’est vrai que le SEO est en perpétuelle évolution car il doit suivre le rythme des nouveautés et les évolutions imposées par google, et c’est pas plus mal. Aujourd’hui les réseaux sociaux, quelle sera la prochaine étape de demain?

joe le 12 March 2012 à 20:22

c’est parfaitement vrai ! le SEO va à pas de géant et quelques fois c’est dur de suivre ….

pieces detachees auto le 16 March 2012 à 10:45

Très bon article, je suis tout à fait d’accord ! Actuellement en stage en référencement naturel, je pense également que l’avenir du SEO dépend du SMO. Aujourd’hui il ne faut pas négliger le SMO dans les stratégies de référencement ! il en est de même pour la e-reputation qui prend de plus en plus d’essor. Bref, le SMO est la clé qui permettra aux sites de se perenniser au niveau de leur référencement, j’en suis également convaincue !

Référencement Caen le 23 March 2012 à 09:58

Oui plus que jamais, le métier du référenceur a ceci de particulier qu’il se situe à la croisée de plusieurs disciplines ou techniques. Mais c’est cela aussi qui fait que c’est un métier intéressant

was kann gegen pickel tun le 13 September 2012 à 19:42

I have recently started a web site, the information you offer on this website has helped me greatly.
Thanks for all of your time & work.

Jaqueline le 13 May 2013 à 22:20

With havin so much content do you ever run into any
issues of plagorism or copyright violation? My site has a lot of completely unique content I’ve either written myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the internet without my permission. Do you know any methods to help reduce content from being stolen? I’d certainly appreciate it.

ajouter un commentaire 

retrouvez un article

retrouvez un article

ou filtrer par catégories :